CarousselInterne

  • ...
     

LogonLight

Nom d'utilisateur:

Mot de passe:

Connexion

Recyclage matelas

Création d'une filière de recyclage de matelas


Aujourd'hui, les matelas actuels représentent environ 6.500 tonnes par an de déchets encombrants collectés en recyparcs en vue d’être incinérés, alors que 90 % de leurs composants pourraient être recyclés, voire réutilisés. Face à ce constat, le Gouvernement wallon a décidé de mettre en place une obligation de reprise des matelas usagés en 2021.

La collecte de ces matelas usagés se fera de trois manières :

Soit par un apport volontaire via les magasins
Le détaillant pourra reprendre gratuitement et à ses frais, de manière volontaire, les matelas usagés qui lui sont déposés en cas d'acquisition de matelas neufs.
L'Asbl VALUMAT (organisme de gestion mis en place par les producteurs pour gérer l'obligation de reprise) encouragera cette collecte volontaire des matelas usagés, en octroyant une prime aux détaillants qui offrent ainsi un service appréciable à leurs clients.
Aujourd'hui, une soixantaine de revendeurs reprennent déjà les vieux matelas. La liste est disponible sur le site de l'Asbl. 

Soit par un enlèvement par un collecteur agréé
Chaque entreprise a l’obligation légale d’entreposer les matelas usagés à part et de les faire enlever par un collecteur agréé par les autorités régionales. Ces derniers font traiter les matelas dans des installations prévues à cet effet.
Vous n’avez droit à une indemnité que lorsque vous faites appel à un collecteur homologué par Valumat.
 
Cliquez ICI pour consulter la liste des collecteurs homologués par Valumat.

Valumat prévoit une compensation financière pour les utilisateurs professionnels de matelas qui font enlever leurs matelas par un collecteur Valumat homologué.

Pour des raisons pratiques, ce montant a été calculé sur base du tonnage collecté (330 €/tonne). Cela correspond à environ 5 € par matelas. Chaque année, Valumat détermine ce montant forfaitaire en fonction des conditions du marché pour la collecte, le transport et le traitement.

Soit par l'organisation de collectes sélectives dans certains recyparcs
Les recyparcs wallons collectent déjà les matelas usés dans les conteneurs destinés aux déchets encombrants. Ce type de collecte sera autorisée jusqu'au 31 décembre 2022, le temps que les recyparcs s'équipent pour accueillir les matelas usagés dans des conditions adéquates.
À partir du 1er janvier 2023, les matelas usagés devront être collectés dans des conteneurs adaptés ou d'autres moyens appropriés en vue de les protéger des intempéries et d'éviter les risques sanitaires. Passé cette échéance, les matelas qui sont non-conformes aux exigences techniques des filières de recyclage pourront toujours être collectés dans les conteneurs destinés aux encombrants.

Source : www.wallonie.be