CarousselInterne

  • ...
     

LogonLight

Nom d'utilisateur:

Mot de passe:

Connexion
Concertation sociale

Négociations



La CONCERTATION SOCIALE est le LIEU DE RENCONTRE des organes représentant les travailleurs et de ceux représentant les employeurs.

Ce sont ces organes qui créent et modifient les normes sociales paritairement, sans que l'Etat n'intervienne (en principe) !

Certaines de ces normes concernent tous les secteurs (privés) confondus. Ce sont les CONVENTIONS COLLECTIVES DE TRAVAIL NATIONALES (CCT), qui sont prises par le Conseil National du Travail.

Les autres normes sont prises au niveau d'un secteur, et donc d'une Commission Paritaire (CP). Ce sont les CCT SECTORIELLES.

La CP 302 est la Commission paritaire qui regroupe les entreprises et leurs travailleurs exerçant une activité Horeca. Elle est composée d'un nombre égal de représentants des organisations patronales et de représentants des organisations syndicales.

Commission paritaire 302
Organisations d'employeurs Organisations de travailleurs
         
4 FEDERATION HORECA WALLONIE
Interprovinciale des Fédération d'hôteliers, restaurateurs, cafetiers et entreprises assimilées de Wallonie

 
  FGTB
Fédération générale du Travail de Belgique
6
5 HORECA VLAANDEREN
Federatie van de hotel-, restaurant-, cafehouders
en aanverwanten van vlaanderen

 
  CSC
Confédération des Syndicats Chrétiens de Belgique
6
2 HORECA BRUXELLES
Union des hôteliers, restaurateurs, cafetiers et traiteurs de Bruxelles et entreprises assimilées de Bruxelles

 
  CGSLB
Centrale Générale des Syndicats Libéraux de Belgique
1
2 COMEOS
Fédération belge du Commerce et des Services
   


Pour de plus amples informations concernant le fonctionnement de la concertation sociale et de la Commission paritaire, consultez notre Focus thématique La Concertation sociale et la CP302.


Actualités




Les CCT sectorielles sont élaborées sur la base de négociations sérieuses entre les organisations représentatives.

Le dernier PROTOCOLE D'ACCORD qui en découle a été conclu à la fin de l'année 2015, pour les années 2015-2016.

Consulter le texte intégral de l'accord, valable depuis le 1er janvier 2016.